Les dernières actualités du CAPMED

Cap Méditerranée est désormais « Datadocké »

Cap Méditerranée est désormais « Datadocké ». Son catalogue des formations est disponible à la rubrique « formation »

« Travail Social, le grand malentendu »

Partenaire précieux de Cap Méditerranée, Eric Kerimel de Kerveno vient de publier « Travail Social, le grand malentendu » aux éditions Champ Social, le regard d’un professionnel de l’action sociale, sur la misère, sur ses rencontres, sur l’évolution des politiques publiques, tout au long de trente années de terrain

Un diagnostic territorial en addictologie

Cap Méditerranée est mobilisée sur un diagnostic territorial en addictologie sur le bassin de vie de Vitrolles dans les Bouches du Rhône. Une commune où en matière d’accès aux soins l’offre de proximité est très insuffisante pour les personnes confrontées à des problématiques d’addiction. « Diagnostic en marchant », rencontres avec des habitants, entretiens avec les acteurs locaux du champ social et médico social, rencontres avec les services de la commune… autant de ressources qui permettront d’évaluer les besoins et de proposer des réponses adaptées au territoire. L’ANPAA (Association Nationale de Prévention en Addictologie et Alcoologie) est le maître d’ouvrage de cette étude soutenue par l’Agence Régionale de Santé.

Une journée inter écoles

En 2019 encore, Cap Méditerranée coordonnera une journée inter écoles sous l’égide de la Direction Régionale Déléguée de la Jeunesse des Sports et de la Cohésion Sociale des Bouches du Rhône. Cette manifestation mobilise depuis plusieurs années les écoles de travail social autour de thématiques relatives à l’accueil, l’hébergement, l’accompagnement et l’accès au logement des personnes sans domicile. L’enjeu est de sensibiliser les étudiants aux politiques publiques dites du « logement d’abord » et aux dispositifs qui en découlent. Cette initiative trouve son origine dans le diagnostic préalable à l’élaboration du Plan Départemental pour le Logement des Personnes Défavorisées (PDALPD), devenu depuis Plan départemental d’action pour le logement et l’hébergement des personnes défavorisées (PDALHPD).

Une monographie sur le dispositif de soutien

En 2018 Cap Méditerranée a remis à la Maison Des Adolescents 13 Nord une monographie sur le dispositif de soutien et de renforcement des compétences qu’elle a développé auprès des Assistantes Familiales du nord du département. Notre équipe a été sollicitée depuis par la MDA pour organiser un colloque sur l’exercice complexe de la mission des Familles d’Accueil et sur les ressources qui peuvent le faciliter. Sur certains territoires, le champ des compétences des Ateliers Santé Ville est transféré aux métropoles. Leur configuration opérationnelle s’en trouve profondément modifiée (géographie du dispositif, composition et organisation des équipes, évolution des fiches de postes des coordinateurs-trices…). Dans ce contexte, l’Agence Régionale de Santé a demandé à Cap Méditerranée d’assurer un soutien méthodologique aux ASV des Bouches-du-Rhône concernés par ce transfert, dans la continuité des missions d’ingénierie, d’évaluation dynamique et d’appui que le cabinet assure depuis la création du dispositif.

Collaborations avec l’Uriopss PACA et Corse

De nombreuses collaborations avec l’Uriopss PACA et Corse enrichiront encore l’activité de Cap Méditerranée jusqu’à la fin de cette année et en 2019 : accompagnement au développement de dispositifs innovants et participatifs, formation des équipes des ESMS à la méthodologie des projets d’établissement et de l’évaluation, Team Building, Formation auprès des personnes accueillies et accompagnées dans le cadre du Conseil Régional des Personnes Accueillies… Ces actions communes s’appuient sur une alliance solide autour de valeurs partagées, une attention soutenue aux préoccupations des adhérents, des collaborations techniques des plus productives et prospectives.

Des actions citoyennes

Depuis de nombreuses années, Cap Méditerranée est impliquée – à titre gracieux – dans des actions citoyennes. En Algérie, son équipe contribue bénévolement au développement de dispositifs d’aide à domicile et de soutien aux aidants. Plus près de nous, Cap Méditerranée est impliquée dans des « micro initiatives », comme le coaching artistique et la production d’enregistrements en studio avec des personnes accompagnées auteurs et parfois compositeurs, le conseil plus pratique à des personnes accueillies en démarche de projet personnel dans divers domaines. En 2019, elle viendra en soutien à une association intervenant auprès du public Rom.

Les acteurs sociaux constatent

Les acteurs sociaux constatent depuis maintenant longtemps un afflux régulier de jeunes mineurs non accompagnés sur notre territoire, en raison du contexte international. La principale difficulté de ces mineurs est l’absence de solution d’hébergement adaptée jusqu’à leur entrée en évaluation, en général pendant plusieurs mois. Parce qu’ils seraient exposés au danger dans les structures d’urgence, ils sont contraints à l’errance – paradoxalement – en raison de leur vulnérabilité. Malgré les efforts des services de protection de l’enfance les solutions d’accueil et de mise à l’abri manquent en l’état des dispositifs existants. Or, les prévisions quant à l’évolution des entrées sur le territoire amènent à penser que ce phénomène d’errance va durer et s’amplifier. La création d’un dispositif nouveau de mise à l’abri des Mineurs Non Accompagné dés leur arrivée et jusqu’à l’entrée en évaluation et débouchant ensuite sur un hébergement s’avère très opportun. Cap Méditerranée prend part à Marseille à l’ingénierie d’un projet dans ce sens avec des porteurs locaux.

« Mine de Rien »

Au cours de cet été le Groupe d’Entraide Mutuelle « Mine de Rien » implanté en Avignon s’est mobilisé autour de son projet. Les « Gémineurs » ont examiné l’opportunité de faire évoluer la gouvernance du GEM et l’animation de ses activités dans le cadre d’un séminaire animé par Cap Méditerranée et faisant appel aux méthodes collaboratives.

Fermer le menu